A la Découverte des trésors de Mandalay

Surnommée Cité des Joyaux et dernière capitale royale de la Birmanie, Mandalay regorge de surprises avec un nombre si important de sites à visiter en centre-ville et aux alentours, qu’il est nécessaire d’y rester plusieurs jours ! Pour ma part, j’y suis restée trois jours… bien trop peu d’ailleurs – une semaine aurait été parfait (ça donne un bon prétexte pour revenir) ! Sur ce coup là, j’ai fait ma vraie touriste – et j’assume – mais je ne le regrette pas 🙂

Cependant, aux premiers abords, ce ne sont pas les joyaux que j’ai pu admirer mais surtout une nuée de scooters – les gens conduisent vraiment n’importe comment et limite ils arrivent bien mieux à s’imposer que les automobilistes. Du coup, qui dit scooters dit également beaucoup de poussière. Et en plus, à mon arrivée, je n’ai vu que des bâtiments plutôt modernes (du moins à côté de ce que j’avais pu voir jusque là). Mais bref, il était tard, j’étais un peu crevée et surtout j’avais faim, donc pas vraiment dans le mood de voir le bon côté des choses (la fille relou et râleuse quoi).

Heureusement, au petit matin, tout était rentré dans l’ordre. Et c’est là que j’ai découvert la particularité (plutôt utile) de Mandalay. Elle est organisée comme New York – avec le bling bling en moins (c’est sûr que Sex & the city n’aurait jamais été tournée à Mandalay) ! Les rues ont seulement des numéros et donc pour retrouver une adresse il faut dire « au coin de la 32ème avec la 51ème » (bon c’est juste un exemple). Tout de suite je me suis sentie rassurée, en me disant (naïvement) que ça allait être super simple de se repérer ! Pfff tu parles ! D’autant que la ville est quand même immense et un certain nombre de sites majeurs sont hors du centre-ville. Bref, j’ai fini par prendre un taxi et j’ai eu un chauffeur topissime qui m’a presque fait office de guide (il s’entrainait pour son futur job de guide – il avait passé des examens à cet effet) !

Ben oui, en fait, Mandalay, c’est plus d’un million d’habitants, avec différentes communautés – Birmane, Chinoise (entre 30 et 40%) et Indienne ! Du coup, il y a un Chinatown (mais là encore, ça n’est pas celui de NYC) !


Mandalay centre

Bien que je n’ai pu faire qu’une petite partie de ce que Mandalay et ses environs offrent, j’ai quand même bien envie de vous faire partager les trésors de Mandalay !

« MES » MUST-DO

Monastère Shwenandaw ou le monastère qui en jette !

Il n’est pas très grand mais vraiment très beau, avec une structure en teck et des sculptures raffinées. Allez-y le matin tôt, il n’y aura pas grand monde.

IMG_4974

IMG_4980
IMG_4986

IMG_5015

Monastère Atumashi Kyaung ou le monastère que tout le monde zappe !

Après avoir visité le Monastère Shwenandaw, les touristes partent directement en vadrouille à la découverte d’autres temples sauf que derrière ce dernier, et bien il y a ce monastère qui certes est assez récent mais dont l’intérieur est absolument immense et où surtout il n’y a aucun bruit. Quelques locaux se battent en duel. Ok il y a peu de déco mais l’ensemble est étonnant. Je vous conseille d’en faire tranquillement le tour et de faire une pause à l’intérieur pour un peu de fraîcheur.

IMG_5021
IMG_5017

IMG_5023

Pagode Kuthodaw

Beaucoup de stupas (plus de 700 !) mais un ensemble harmonieux et abritant le plus grand livre du monde (au sens littéral du terme). C’est un endroit où les birmans aiment se retrouver notamment pour pic-niquer. J’y ai croisé pas mal de groupes de touristes, mais le site est suffisamment grand pour en profiter comme on le souhaite.

IMG_5035

IMG_5053
IMG_5057

Pagode Mahamuni

Abritant le Bouddha Mahamuni (dont les femmes n’ont d’ailleurs pas le droit de s’approcher), cette pagode est très populaire autant parmi les locaux que parmi les touristes (donc  en gros, toujours blindée). Le complexe abrite de belles reliques et on y croise beaucoup de moines et de nonnes. J’ai vraiment adoré bien que je me sois cramée les pieds en marchant sur le carrelage en plein soleil pour prendre la photo ci-dessous !

IMG_5181

IMG_5178
IMG_5189

IMG_5180

Pagode kyauk taw gyi 

J’ai bien aimé cette pagode car à la différence des autres, les murs sont recouverts de mosaïques (disons que ça faisait du bien de voir un peu autre chose !). Elle abrite un Bouddha géant (8 mètres de haut) assez impressionnant (car on ne s’attend pas à tomber dessus).

IMG_5092

IMG_5103
IMG_5110

Colline de Mandalay et la Pagode Su Taung Pyi

Clairement il faut y aller une fois pour la vue panoramique (c’est d’ailleurs à ce moment là qu’on remarque que c’est une ville incroyablement et même désespérément plate). Mais le chemin pour y arriver peut être chaotique, notamment si comme moi vous faite l’ascension des marches (attention montée sportive) par l’entrée juste à côté de la Pagode kyauk taw gyi.

J’ai littéralement marché dans la merde (de chien et de chat) et dans l’urine aussi (pieds nus évidemment puisqu’il faut laisser ses chaussures en bas). C’était vraiment dégoûtant et je n’ai pas été la seule à faire demi-tour après avoir atteint le premier pallier. J’ai fini par prendre un taxi qui m’a en plus gentiment dépanné d’une lingette pour mes petits petons. L’envie de vomir était bien présente d’autant qu’en chemin, des locaux jetaient des carcasses de poisson aux chats (je vous raconte pas l’odeur…).

Frais pour prendre des photos : 1.000 Kyatts

IMG_5122

IMG_5140

IMG_5138
IMG_5129

« MES » NON-ESSENTIELS

Pagode Sandamuni

Des stupas et encore des stupas mais l’ensemble n’a (de mon point de vue) aucun charme. J’avoue ne pas avoir été particulièrement conquise d’autant que c’était assez crado (un peu comme un lendemain de fête).

Allez-y le matin, il n’y a pas trop de monde !

IMG_5085

Palace de Mandalay

Que je n’ai volontairement pas fait. De l’extérieur, cela paraît immense (du coup je me suis dit « chouette, ça va être sympa à visiter »), mais beaucoup de zones sont restreintes par les militaires. Je ne pouvais pas tout faire et les critiques mitigées sur ce site ont fini de me convaincre de ne pas le faire.

Crédit photo : Wikipédia

Bon à savoir : Droit d’entrée des sites archéologiques à Mandalay = 10.000 Kyatts (incluant également Ava)

Et si on sortait du centre ville ?

Ava

Ancienne capitale située en périphérie de Mandalay (environ 20km), elle se situe sur une petite île (que l’on rejoint à bord d’une petite embarcation) et surtout se visite en calèche – mode de transport incontournable pour découvrir Ava. Trop cool ? Et bien pas vraiment car il y a un véritable gang de conducteurs de calèches (donc il se font bien plaisir sur les prix) et il serait bien trop long de découvrir l’île à pieds (ou alors il faut prendre la journée mais les distances sont vraiment longues et il y a beaucoup d’espaces en plein soleil). Vous l’aurez donc compris, je n’ai pas trop eu le choix. Mais ça a tout de même son charme ! Je retiens notamment 2 sites : le Monastère Bagarya et le Monastère Maha Aungmye Bonzan (mais j’ai beaucoup aimé le fort aussi…). Lors de la traversée pour l’île, on a une très belle vue sur l’ancien et le nouveau pont d’Ava!

IMG_5663

IMG_5540
IMG_5561

IMG_5634

IMG_5626
IMG_5653

Bon à savoir: les droits d’entrée des sites archéologiques de Mandalay couvrent également Ava

La colline de Sagaing

C’est une petite réplique de Bagan, couverte par de nombreux monastères et pagodes et située à environ 20km de Mandalay, de l’autre côté du fleuve par rapport à Ava. Au sommet, la grande pagode permet d’avoir une vue panoramique des environs. Je vous conseille de visiter Sagaing et Ava dans la même journée car proches l’une de l’autre.

IMG_5466
IMG_5477
IMG_5493
IMG_5501

Bon à savoir: les droits d’entrée des sites archéologiques de Mandalay ne couvrent pas Sagaing. Il faut payer un droit d’entrée de 5.000 Kyatts (qui couvre également le site de Mingun)

Monastère Mahagandayon (repas des moines)

C’est un grand complexe dans lequel vivent des centaines de moines. Deux fois par jour, il est possible d’assister à leur repas (ils se mettent en file indienne et attendent leur tour pour se faire servir).

Deux horaires : 5h30 et 10h15.

Sauf si vous êtes vraiment un lève (très) tôt, je vous conseille d’arriver vers 9h/9h30 afin de pouvoir découvrir le complexe tranquillement avant l’arrivée massive des touristes pour l’heure du repas. Cela permet aussi de parler avec des moines qui sont plus curieux qu’on ne le pense ! J’ai vraiment apprécié cette découverte.

IMG_5399

IMG_5356

IMG_5348
IMG_5405

U-bein

Le plus long pont en teck du monde d’un longueur de 1.2km. J’y ai été au coucher du soleil et ce fut le moment parfait pour prendre des photos ! Il y avait du monde mais rien d’insurmontable, le pont étant suffisamment long pour qu’il y ait de la place pour tout le monde ! Et puis la vue sur le lac est incroyable !

IMG_5668

IMG_5674
IMG_5681

IMG_5707
IMG_5710

IMG_5687
IMG_5721

IMG_5719

Mingun

S’il y a bien un endroit que j’ai adoré et détesté à la fois, c’est bien celui-ci. Plus de détails dans cet article !

IMG_4566


Artisanat

C’est une chose que j’ai (encore) vraiment apprécié, il y a des quartiers dédiés à l’or, à la sculpture du marbre et de l’albâtre, à la sculpture du bois et j’en passe… Un vrai plaisir pour les yeux (moins pour le portefeuille) et j’ai craqué pour un Bouddha en marbre âprement négocié. En pratique, ils annoncent un prix en Kyatts et si vous voulez payer en dollars, et bien ils ne s’embêteront pas à convertir (ex : 25.000 Kyatt = 25USD). Donc la morale, payez en Kyatt !


Je sais, l’article est long (sorry sorry) mais bon, il y a tellement de choses à voir (et je n’en ai vu qu’une partie) ! Je rêve d’en découvrir encore plus et d’aller aussi voir les mines de Mogol (au nord ouest de la région de Mandalay). Bref, vous l’aurez compris, ne faites pas l’impasse sur cette destination !

4 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *