Christchurch, trois petits tours et puis s’en vont…

Christchurch, on ne l’a pas visitée en 1 fois ou 2 fois, mais en 3 fois ! Et là vous vous dites « Mais c’est quoi ces maboules ! ». En réalité, on y est arrivé (1 fois), on y est parti (2 fois) et… on y est passé (3 fois) ! C’est mieux que le bingo !

IMG_4787
C’est tout de même la 2ème plus grande ville de Nouvelle-Zélande et la plus grande de l’Ile du Sud avec environ 366.000 habitants. C’est sûr qu’on ne joue pas dans la même cour que d’autres « plus grandes villes de ». En tout cas, on a eu du beau temps à chaque fois 🙂 Yay !

Premier contact avec le territoire Kiwi et… première arnaque. J’ai nommé le chauffeur de taxi (j’aurais dû le prendre en photo ce charmant monsieur que j’aurais étripé). On sort de l’aéroport en mode plutôt cool mais pas trop frais (vu la longueur du vol). Le mec arrive, on monte et il ne parle (soi-disant) pas très bien anglais. On lui donne l’adresse et puis après quelque temps il nous dit qu’il a oublié de lancer le compteur… donc il se fait son petit calcul (assez subjectif), lance le compteur et nous dit qu’il faudrait rajouter « X » NZD, tarif vraiment disproportionné par rapport au ratio distance/prix au km. Il a fait le débile qui comprend rien et clairement ça m’a saoulé !

Après avoir passé 1 mois et demi dans des environnements « friendly » où on ne se préoccupe pas de se faire arnaquer, j’ai un peu déchanté. Heureusement, M. Déclic était là et… il m’a un peu calmé (et donc on a dû raqué, pas le choix).

Mais sinon, je vous confirme qu’il n’y a pas plus safe comme ville !


Notre base…

Passé cette entrée en matière, nous arrivons à notre charmant B&B – Lilac Rose Boutique Bed & Breakfast – ou nous y séjournerons 3 fois. En réalité, nous avions volontairement décidé de ne pas rester à Christchurch d’une traite préférant découvrir les grands espaces à la ville. Et au final, nous avons été plutôt content de la formule.

Il est situé proche du centre-ville et tenu par un charmant couple qui aime bien faire la conversation (même si au premier abord, la discussion ne fût pas joyeuse dans la mesure où nous y sommes arrivés le week-end après les attentats de Paris). Nous avions la Garden room avec un accès à la petite terrasse et au jardin. Le petit-déjeuner, servi dans la salle à manger, était vraiment top. Bref, on recommande !

Les bons tips :

  • Il est extrêmement facile de se garer dans la rue (parking gratuit)
  • A 15 minutes à pieds se trouve un immense supermarché (Countdown), un centre commercial, des restaurants et un cinéma – et oui, on a testé le cinéma aussi 🙂
  • A 1h à pieds ou 25 minutes en transport, vous arriverez dans le centre et au Re:Start Mall (cf. ci-dessous).

 

IMG_4800 
IMG_4792 

Christchurch ou l’histoire d’une ville devenue un Legoland bis…

IMG_6962 

Nous avions oublié (ou peut être que les journaux n’ont pas non plus couvert ces tragédies comme ils auraient dû) que cette ville a été quasiment détruite pas les tremblements de terre  survenus entre 2010 et 2012.

Si le tremblement de terre de septembre 2010 fût celui dont la magnitude était la plus élevée, ce sont réellement ceux survenus 6 mois plus tard qui causèrent le plus dommage, les infrastructures ayant beaucoup souffert en 2010. Une immense partie de la ville a été détruite (notamment la cathédrale, littéralement éventrée).

C’est assez perturbant de se balader au milieu des grues et bâtiments abandonnés ou détruits… Surtout qu’il n’y a pas foule !

IMG_6973 

Du coup, on a été plus que surpris de découvrir que le centre-ville n’est composé que de préfabriqués ! Les boutiques et même les ATM sont dans ces préfabriqués ! Tout est en construction ou reconstruction (et encore, à l’heure où j’écris cet article, la ville a été victime d’un nouveau tremblement de terre en février 2016). Le nom du programme est « Re:Start« .

IMG_7018

IMG_7020
IMG_7004

IMG_6979

IMG_7000
IMG_6995

IMG_6984

IMG_6966
IMG_6978

IMG_6987

Mais je dois dire que ce que j’ai le plus apprécié dans cette ville, ce sont les graffitis. Et oui ! Pour égayer un peu cet ambiance pesante, de nombreux graffitis (qu’on a trouvé vraiment stylés) ont été fait sur les murs des bâtiments à reconstruire. Ah et on a même retrouvé notre Obélix et un bisounours égaré !

IMG_5222

IMG_5224
IMG_5223

IMG_5211


Que faire

Je ne vais pas vous mentir, nous n’avons pas exploré Christchurch à fond… On a visité le jardin botanique et puis le centre et… c’est tout. On a plutôt déambulé dans les quartiers pavillonnaires car nous n’avions pas envie de prendre la voiture pour se promener. On était un peu en mode « low travel » donc on a profité de ce qu’il y avait autour. On a tellement crapahuté par ailleurs durant le voyage qu’on a fait les loques à Christchurch !

IMG_6949

 Activités que vous pouvez faire en ville

  • Tramway historique (horriblement cher). Il permet de faire un tour du centre-ville pour voir les principaux sites. Le billet est à 20$NZD. Celui là, on l’a sciemment zappé ! Ca ne nous a pas du tout attiré. On a largement préféré marcher ! Cependant, c’est un bon moyen de voir le principal sans se fatiguer.
  • Christchurch Gondola, que nous n’avons pas fait mais c’était sur la to-do list et semble-t-il un must-do 🙂 Il faut environ 20 minutes en voiture pour atteindre la station. Le billet est à 28$NZD.
  • Le jardin Botanic, que vous pouvez faire au choix à pieds par vous-même ou en utilisant les véhicules électriques (comptez 20$NZD).
  • Quelques musées, tels que l’Air Force Museum, le Canterbury Museum ou le musée d’art… Pourquoi pas par jour de grande tempête 😉

 

IMG_6963

En dehors de la ville:

  • Balade à New Brighton Beach et sur sa fameuse jetée
  • Lyttleton, charmante petite ville (très touchée par les séismes) située à environ 20 minutes en voiture de Christchurch, mais également Governors Bay, Charteris Bay… Programme possible : excursion sur Quail Island, sports aquatiques, randonnées et autres réjouissances. C’est vraiment un endroit que nous souhaitions faire mais comme d’habitude, on ne peut pas tout faire… donc ça sera pour la prochaine fois 🙂
  • Manger dans un vignoble (sur la route pour aller à Kaikoura) ou passer une journée à Hanmer Springs (idéal avec des enfants)
  • Pour des informations encore plus précises sur la diversités de ce qu’il y a à faire aux alentours, c’est par ici :

 

Croats Photo : http://www.alifelessbeige.com/

Croats Photo : http://www.alifelessbeige.com/


Nos bonnes adresses pour manger un bout

La Nouvelle-Zélande, c’est cher (ben oui on est sur une île qui est vraiment mais vraiment loin de tout). Donc nous n’avons pas toujours mangé au resto (parfois nous prenions des snacks) mais notre naturel est revenu au galop. Et sans grande surprise, nous avons cherché (et trouvé) des pépites en termes de restaurants japonais 🙂 Surtout que le poisson là-bas, il est bien frais 🙂 Mais sinon vous trouverez sans problème des endroits pour prendre des snacks (plus ou moins bons). Par contre, un peu comme au Royaume-Uni, on mange vraiment tôt – vers 17h30 / 18h.

Kinji Restaurant

279B Greers Rd, Bryndwr, Christchurch 8053

+64 3-359 4697

Crédits photo http://neatplaces.co.nz

Crédits photo http://neatplaces.co.nz

Zenbu Restaurant

Shop 5, 394 Riccarton Road, Upper Riccarton, Christchurch 8041

+64 3-343 0505

Crédits photo : Bertrand Tan

Crédits photo : Bertrand Tan

Nos mets préférés en image… 🙂


Bilan… et anecdote !

Loin de pouvoir faire un city guide de Christchurch, nous avons pu apprécier cette ville comme des locaux. C’était vraiment un bon point de chute mais pas de notre point de vue la ville où il faut passer du temps étant donné tout ce qu’il y a à faire sur cette ile. Même si nous y étions restés trois semaines, nous aurions fonctionné de la même manière !

Une chose qui nous aura en revanche bien marquée, c’est le fonctionnement de l’aéroport pour les vols intérieurs… Ici pas de contrôle de sécurité du tout ! On arrive, on enregistre automatiquement nos bagages, on attend et on monte dans l’avion ! Et voilà ! Certainement une chose qu’on ne revivra pas ailleurs 🙂

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *