Le jour où j’ai marché dans un cratère de volcan…

J’en rêvais et je l’ai fait ! Depuis toute petite, les volcans me fascinent. Autant dire que Big Island était forcément sur la liste des îles à visiter lors de ce séjour. Des odeurs de souffre, une ambiance un peu brumeuse lors de notre arrivée… Le décor était planté, nous étions bien dans le parc national des volcans.


Informations pratiques 

  • Dormir : Nous avons séjourné (pendant deux nuits) au The Inn at Volcano, éco-lodge bien sympathique, perdu dans une vegétation luxuriante et proche de l’entrée du parc en voiture (indispensable pour visiter le parc !). Notre chambre était cosy et accueillante. Nous avions un chauffage d’appoint car il y faisait un peu froid et humide la nuit (point commun à toute cette partie de l’île).
Inn at Volcan (Crédit photo - http://www.volcano-hawaii.com/accommodations/)

Inn at Volcano (Crédit photo – http://www.volcano-hawaii.com/accommodations/)

  • Parc des volcans :
    • Visitor Centre : passage obligé pour savoir ce qu’il est possible de faire pour la journée ou pas, en fonction de l’activité volcanique enregistrée (pour les informations à jour en temps et en heure, c’est par ici). Coup de chance, aucun problème, et notamment pas de fumée (trop) toxique 🙂
    • Droits d’entrée : un droit d’entrée (valable 7 jours) est à payer par personne (5USD) et pour le véhicule (10USD).
    • La carte du parc, c’est par ici :  Carte du Parc
IMG_1349

Kilauea Iki Crater

IMG_1269

Kilauea Iki Crater

IMG_1295

Kilauea Iki Crater

Nous nous sommes alors mis en route pour le Kilauea Iki Crater, le fameux cratère dans lequel on peut marcher. La route pour y descendre n’est que désolation ponctuée d’une végétation fournie, et parfois étonnante, sans compter le néné !

Flore locale

Flore locale

Sur la route du cratère

Sur la route du cratère

Flore locale

Flore locale

Faune locale

Faune locale

Le chemin pour arriver dans le cratère est un peu long (de même que pour en sortir), il faut le longer en faisant quelques zigzags. Le paysage à l’intérieur est dantesque et en plus, on entend des bruits à certains endroits provenant de sous la roche (freaky !). La roche volcanique y est assez poreuse, coupante et de couleur variée. Il est (en principe) interdit de prélever des roches volcaniques.

IMG_1395

Plante dans le Kilauea Iki Crater

IMG_1394

Plante dans le Kilauea Iki Crater

IMG_1402

Kilauea Iki Crater

IMG_1401

Kilauea Iki Crater

IMG_1407

Kilauea Iki Crater

IMG_1422

Kilauea Iki Crater

IMG_1424

Kilauea Iki Crater

IMG_1428

Kilauea Iki Crater

IMG_1426

Kilauea Iki Crater

IMG_1433

Kilauea Iki Crater

Après cette longue marche, nous avons visité un tube de lave pour le fun avant de rentrer à la lodge.

IMG_1278

Entrée du tube de lave

IMG_1285

Tube de lave


Que faire le soir

Le Jaggar Museum, pour admirer le cratère en activité. Non seulement on voit au loin la lave en fusion, mais on entend également le bruit causé par la lave. Une expérience unique 🙂 Nous y sommes également retournés le lendemain soir ! Par contre, il y a fait très froid et il y a beaucoup de vent (au moins aussi fort que le mistral).

IMG_1341

Cratère en activité

IMG_1566

Cratère en activité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *