Les détails de notre épopée en bus, de Matsumoto à Kanazawa !

PS : Crédit photo de couverture - http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Kamikochi_Bus_Terminal01n4272.jpg

Ce fût une épopée plus informatique que pratique. En effet, toute la difficulté pour planifier ce trajet a été de trouver des informations en anglais et à jour pour comprendre comment ça marchait. Fallait-il réserver un billet à l’avance ou pas ? Comment faire ? Tant de questions qui au final nous ont pris énormément de temps… En revanche, sur place, et bien, tout s’est passé comme sur des roulettes, les gens sont sympas, les bus à l’heure, les chauffeurs conduisent prudemment, bref, un réel plaisir, surtout pour traverser les Alpes japonaises (il n’existe pas de train, seulement le bus ou le taxi – les voitures privées étant interdites pour minimiser la pollution et préserver la région).


Matsumoto – Kamikochi – 2400 Yens par personne

Le trajet à commencé… par le train. Et oui, la gare routière n’est pas située à côté de la gare de Matsumoto, mais à Shin-Shimashima (à environ 30 min en train de la gare de Matsumoto).

Lors de notre arrivée à Matsumoto, nous avons voulu anticipé l’achat des billets pour Shin-Shimashima et le bus pour Kamikochi. Il y a des distributeurs automatiques relativement intuitifs où nous avons acheté nos billets. Cependant, pris d’un doute sur la date en regardant le billet, j’ai été parlé à un contrôleur pour m’assurer que les billets en question étaient bien valables pour le lendemain. Raté ! Ils ne sont valables que le jour de l’achat… La personne a été vraiment très sympa et nous a remboursé les billets.

Train de Matsumoto à Shinshimashima (Crédit photo - http://www.japan-guide.com/tour/e/south/day28.html)

Train de Matsumoto à Shinshimashima (Crédit photo – http://www.japan-guide.com/tour/e/south/day28.html)

Donc le lendemain, rebelote, on achète les billets. Dans la gare de Matsumoto, il faut suivre les panneaux indiquant Kamikochi Line (non couvert par le JR Pass). Il y a un train toutes les 40 minutes. Ce train est en fait un long couloir avec des sièges le long des parois, mais rien au milieu… En tout cas, il n’y avait vraiment pas grand monde. La vitesse de croisière est assez lente mais permet ainsi d’admirer le paysage.

Arrivés à la station de Shin-Shimashima, nous avons cherché notre bus, présenté notre ticket acheté à la gare de Matsumoto puis embarqué, en attendant l’heure de départ (attention, le bus part vraiment à l’heure indiquée, pas 1 minute avant ou après). Vous trouverez ici les horaires de bus.

Le trajet pour arriver ensuite à Kamikochi dure environ 1h. C’est une route de montagne et les paysages sont magnifiques.

Vous trouverez un parfait résumé de ce qui précède ici, avec en prime, des photos pour chacune des étapes pas à pas !

Kamikochi – Takayama (via Hirayu Onsen) – 1130 Yens + 1530 Yens par personne

Ce n’est pas 1 mais 2 bus qui furent nécessaires pour arriver à Takayama ! Là encore, nul besoin de faire une réservation à l’avance. De toute façon, il n’y a pas de plateforme de réservation en ligne… et à l’arrivée, nous avions demandé au guichet s’il était ou nécessaire d’acheter les billets en avance.

La gare de Kamikochi est hyper bien organisée, il y a des files d’attente attitrées pour tel ou tel bus et les gens font vraiment la queue. Au guichet, il faut plus parler en language des signes qu’autre chose vu le niveau d’anglais, mais tout s’est passé sans problème. En effet, l’achat se fait à une machine automatique et la personne au guichet nous a gentillement aidée. Et oui, à Kamikochi, il y a vraiment peu de touristes étrangers…

  • En premier lieu, il faut prendre le bus de Kamikochi jusqu’à Hirayu Onsen (voici les horaires de bus). Il y a des bus tous les 30 min et le trajet dure 25 min. Attention en revanche, à Kamikochi, il est seulement possible d’acheter le billet pour la première partie du trajet (jusqu’à Hirayu Onsen).
Station de bus Hirayu Onsen (Crédit photo - http://nigonotabi.blogspot.fr/)

Station de bus Hirayu Onsen (Crédit photo – http://nigonotabi.blogspot.fr/)

  • En deuxième lieu, il faut prendre le bus de Hirayu Onsen jusqu’à Takayama (voici les horaires de bus). Petit rappel : impossible d’acheter le billet pour cette portion du trajet à Kamikochi. Dès votre arrivée à Hirayu Onsen, il vous faut débarquer et aller acheter les billets au guichet. Il n’y a en général que 5min de battement entre l’arrivée à Hirayu Onsen et le départ pour Takayama. Ce qui est très court sachant qu’il n’y a des bus que toutes les heures pour Takayama. Croyez-moi quand je vous dis qu’il faut tracer pour acheter les billets car il n’y a strictement rien à faire Hirayu Onsen en 1h (mais il est possible d’y séjourner pour tester les nombreux onsens !). Nous avons acheté les billets en un temps record et avons embarqué rapidement à bord du bus, où nous devions être 4 passagers… Là encore, trajet très agréable !

Takayama – Shirakawago – 2400 Yens par personne

Terminal des bus à Shirakawago (Crédit photo : http://takayamahostelzenkoji.com/2013/10/25/shirakawago-world-heritage-site/)

Terminal des bus à Shirakawago

Cette partie là fût assez simple. Etant donné que Takayama est sur une JR Line, c’est un lieu assez touristique. Nous avions donc decidé d’acheter les billets en avance, dès notre arrivée pour éviter toute déconvenue (pour les horaires de bus c’est par ici). Le personne au guichet parlais peu anglais mais juste ce qu’il fallait. La gare routière se situe au niveau de la gare ferroviaire, donc aucun problème de repérage (cf. Carte des gares routière et ferroviaire de Takayama) !

(Crédit photo : http://takayamahostelzenkoji.com/2013/10/25/shirakawago-world-heritage-site/)


Shirakawago – Kanazawa – 1800 Yens par personne

Gare de Kanazawa Ekimae (Crédit-photo : http://www.kanpai.fr/kanazawa)

Gare de Kanazawa Ekimae (Crédit-photo : http://www.kanpai.fr/kanazawa)

Ce fût la seule partie du voyage où une réservation en amont (avant même notre arrivée au Japon) fût nécessaire (1 mois en avance). J’ai appelé le guichet pour tenter une réservation mais personne ne parlait anglais. C’est grâce à un ami japonais que nous avons pu réserver un billet (c’est beaucoup plus simple quand on parle japonais !). Tous les bus pour Kanazawa ne nécessitent pas de réservation mais celui de 13h50 (le nôtre) oui.

Il n’y avait rien à payer en avance. On nous a attribué un numéro de réservation et à l’arrivée à Shirakawago, nous nous sommes présentés au guichet pour payer et récupérer nos billets.

Il y a seulement 1h15 de trajet et l’arrivée se fait à côté de la gare ferroviaire Kanazawa Ekimae. Les bus ne sont pas aussi fréquents que pour les autres portions du voyage (voici les horaires), 3 bus le matin (toutes les 2h) puis à partir de 13h50, toute les heures environ jusqu’à 17h30.


YATA !!!

Nous avons réellement beaucoup apprécié ces trajets en bus, vraiment rien avoir avec les trajets en bus en Europe que nous avons pu faire ! Il faut savoir qu’en parallèle de cette épopée en bus sur une semaine, ce fût également l’épopée des ryokans (5 nuits en tout).

IMG_9569

YATAAA !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *