Les détails de notre épopée en ryokans !

Qui dit Japon dit forcément ryokans, et ça me faisait rêver. Mais ça, c’était avant de tester la literie 🙂 Sans rire, l’expérience est vraiment à vivre, pour le cadre, la chambre, l’attention des propriétaires, la nourriture et les onsens privés. Après, clairement, on est content de retrouver un vrai lit. Mais ça a fait partie du charme de notre voyage et nous n’hésiterons pas à recommencer l’expérience lors de notre prochain voyage au Japon !


Nishi-Itoya Sanso (Kamikochi)

Ce ryokan est ouvert de fin avril à mi-novembre et se situe de l’autre côté de la rivière (par rapport à la gare routière), peu après le Kappa Bridge (voici la carte de la zone: Kamikochi area map). C’est un bâtiment à l’aspect extérieur plutôt simple mais qui se fond bien dans le paysage. Par contre, le trajet pour y arriver n’est pas facile car le chemin n’est pas goudronné, c’est seulement un amas de cailloux, vraiment pas pratique avec des valises à roulettes !

Nishi Itoya

Nishi-Itoya (credit photo – Japanese Guesthouse)

♦   CHAMBRE

Nous y avons séjourné 2 nuits, dans une chambre avec toilettes et douche privés, sachant que toutes les chambres n’en sont pas équipées. Mais pour notre 1ère fois en ryokan (enfin, la 3ème pour M. Déclic), nous souhaitions profiter d’une chambre à nous tous seuls. Elle était plutôt spacieuse, avec un peu coin lecture près de la baie-vitrée et une terrasse avec vue sur la montagne et la rivière. Un cadre très apaisant. Un singe s’est même invité à notre fenêtre et a été plutôt curieux !

IMG_9393

Notre chambre

IMG_9402

Couloir

IMG_9500

Vue de la chambre

Question confort de la literie, et bien sans grande surprise, c’est un peu dur comparé à un lit ! Mais les différentes couches du dessus étaient bien moelleuses. Les températures durant la nuit ont été assez fraîches mais nous n’avons pas du tout eu froid.

IMG_9516

Futons

♦   HONSEN

 

Nishi-Itoya - Onsen (crédit photo - Tripadvisor)

Nishi-Itoya – Onsen (crédit photo – Tripadvisor)

Ce ryokan est également réputé pour son onsen ayant une baie vitrée donnant sur les montagnes – absolument magnifique ! Il est ouvert de 5h30 à 8h puis de 14h à 22h.

C’était de mon côté une première et je dois dire que je n’ai pas du tout été à l’aise de partager nue ce moment avec d’autres femmes… Je n’y suis allée qu’une seule fois du coup !

 

♦   NOURRITURE

Autre point très important du séjour 🙂

Le prix de la chambre comprend le petit-déjeuner et le dîner. Le repas est composé d’une multitude de petits plats, préparés avec des ingrédients locaux. Lors de notre premier repas, le dîner, tout ceci était bien appétissant. En revanche, le matin au petit-déj, et bien, c’est à peu de choses près la même chose qu’au dîner ! Oui, ben, un petit crabe des rivières rouge écrevisse à manger en une bouchée avec la coquille de bon matin, ça a du mal à passer… Après, quand on a faim, et bien on mange (mais j’avoue ne pas avoir pu tout manger…).

Les repas étaient servis au rez-de-chaussée, dans des salles dédiées et le personnel était vraiment au petit soin. Il n’y a pas à dire, les japonais ont l’art et la manière de recevoir et de s’occuper des gens. La critique de M. Déclic, c’est par ici.

IMG_9512

Menu

IMG_9511

Dîner

IMG_9521

Petit-déjeuner

IMG_9562

Dîner


Sumiyoshi Ryokan (Takayama)

Ce charmant ryokan est situé à 15 min à pied de la gare, dans une toute petite rue longeant la rivière. C’est un point de chute très bien situé dans la ville. Il s’agit d’une ancienne maison de marchands construit au début du 20ème siècle. On sent bien en y rentrant que c’est un bâtiment qui a vécu. Nous avons été accueillis par une mamie certes un peu collante mais très attachante et qui se pliait en quatre pour nous. Elle nous a fait faire le tour de propriétaire avant de nous amener à la chambre.

Sumiyoshi Ryokan (crédit-photo : Sumiyoshi Ryokan)

Sumiyoshi Ryokan (crédit-photo : Sumiyoshi Ryokan)

♦   CHAMBRE

Notre chambre se situait à l’étage et donnait sur la rivière. Elle était petite mais très cozy. Nous y avons passé deux nuits. Les toilettes sont partagés mais il n’y avait à ce moment là qu’un autre couple. Donc aucun problème de partage ni de place.

IMG_9579

Notre chambre

IMG_9580

Notre chambre

IMG_9585

Sumiyoshi Ryokan

IMG_9802

Sumiyoshi Ryokan

IMG_9812

Notre chambre

La literie était autant confortable que possible pour un futon mais nous avons bien dormi. Par ailleurs, la mamie nous a même proposé de faire une lessive sans nous facturer le coût du lavage/repassage – c’était vraiment une super-mamie !

IMG_9810

Futons

♦   HONSEN

Ce ryokan dipose d’un onsen tout mignon que l’on peut privatiser (en même temps, il n’est vraiment pas grand, c’est plus une grande baignoire). Mais c’était le pied total (c’était beaucoup mieux d’être avec M. Déclic qu’avec de parfaites inconnues en tenue d’Eve). Nous avions lu des critiques comme quoi ce n’était pas un vrai onsen et que ça n’était pas normal.

Et bien, chaque avis est différent, mais M. Déclic et moi préférons avoir quelque chose de petit dont on peu vraiment profiter plutôt que d’être mal à l’aise dans un grand onsen.
IMG_9587

Sumiyoshi Ryokan (onsen)

IMG_9588

Sumiyoshi Ryokan (onsen)

♦   NOURRITURE

Concernant les repas, nous avions beaucoup apprécié la nourriture de Nishi-Itoya Sanso mais là, c’était vraiment un cran au-dessus. C’était également la petite mamie qui nous faisait le service, qui mimait quoi faire (elle ne parlait pas un mot d’anglais) et qui nous regardait presque avec amour ! Elle a même aidé M. Déclic à bien s’habiller ! Et puis, finalement, on s’habitue aussi au petit-déj qui ressemble au dîner 🙂 Tout était vraiment très bon. Nous avons vraiment apprécié notre séjour dans ce ryokan et nous ne pouvons que vous recommander !

IMG_9803

Dîner (une partie)

IMG_9805

M. Déclic et grand-maman

IMG_9806

Dîner (une partie)

IMG_9808

Dîner (une partie)

IMG_9815

Petit-déjeuner

IMG_9816

Petit-déjeuner


Miboro Ryokan (Shirakawago)

Ce fût la vraie pépite de ce voyage. Un ryokan perdu à 20 min en voiture du village de Shirakawago, tenu par une famille adorable. Ce ryokan, j’ai mis du temps à le trouver et surtout, il m’a fallu l’aide d’un ami japonais pour réserver car il n’existe pas de version anglaise de leur site et en plus, il ne parle que quelques mots d’anglais.

Miboro Ryokan

Miboro Ryokan

Nous avions choisi la formule Shabu-Shabu, variante de la fondue japonaise à base de légumes et de boeuf. En effet, les tarifs étaient fonction du type de repas choisi (les chambres étant toutes les mêmes). Là encore, nous étions les seuls à ce moment là.

♦   CHAMBRE

Du coup, au lieu de nous attribuer une chambre et bien nous en avons eu deux, de telle sorte que dans l’une nous pouvions lire car le mobilier de jour était en place (table et chaises) et dans l’autre, les lits était déjà installés (il n’y a donc pas eu à transformer la chambre pour le soir). Nous n’y sommes restés qu’une seule nuit, sachant que nous sommes arrivés en fin d’après-midi. L’un des membres de la famille a d’ailleurs eu la gentillesse de venir nous chercher à la sortie du village de Shirakawago.

IMG_0081

Miboro Ryokan

IMG_0082

Miboro Ryokan

IMG_0083

Notre première pièce

IMG_0084

La chambre (deuxième pièce)

IMG_0086

Miboro Ryokan

IMG_0087

Miboro Ryokan

IMG_0088

Miboro Ryokan

IMG_0095

Miboro Ryokan

Il n’y avait pas un bruit (alors même qu’il est situé au bord d’une route) et l’arrière comporte un petit jardin avec vue sur les montagnes. Ils ont également des chiens mais adorables et calmes.

IMG_0118

Nos amis à 4 pattes de Miboro Ryokan

♦   HONSEN

Ce ryokan dipose de deux tout petits onsens, encore plus petits que celui de Sumiyoshi Ryokan, mais là encore, cela nous convenait parfaitement et nous en avons beaucoup profité. Il faisait frais ce soir là en plus et le temps était couvert. Une ambiance parfaite pour un bon bain chaud !

IMG_0089

Miboro Ryokan (Onsen)

♦   NOURRITURE

Le soir venu, notre dîner fût, là encore, au-dessus de nos espérances. Le Shabu-Shabu était à tombé et tout avait un goût fabuleux. Nous aurions repris de tout si nous avions eu encore faim à la fin du repas… Le service était parfait et en plus ils faisaient en sorte d’être le plus discret possible. Le lendemain, le petit-déjeuner a été tout aussi bon mais je dois avouer que je commençait vraiment à rêver d’un bon croissant beurre et de pain frais avec de la confiture !

IMG_0109

Dîner

IMG_0113

Dîner (shabu-shabu)

IMG_0114

Dîner

IMG_0116

Petit-déjeuner

L’un des membres de la famille nous a également ramené à Shirakawago pour que nous puissions prendre le bus, en faisant un petit détour afin de nous montrer une très belle vue qu’il chérissait particulièrement. Nous avons beaucoup apprécié l’attention. Si vous venez visiter ce coin là, cela vaut vraiment le coup de s’arrêter un nuit dans ce merveilleux ryokan.

IMG_0122

Près de Shirakawago

IMG_0127

Près de Shirakawago

IMG_0128

Près de Shirakawago


Pour plus d’informations sur le budget de ces ryokans, n’hésitez pas à lire cette page !

2 Comments

  • Nolwenn dit :

    Salut, Je prépare mon premier voyage au Japon et ton site m’a énormément aidé !! Il est super bien fait et très détaillé. Alors, voilà, un gros merci !!

    • Jessica dit :

      Bonjour Nolwenn, mille mercis pour ton commentaire, ça fait toujours plaisir 🙂 Je ne sais pas où tu comptes aller au Japon mais n’hésites pas si tu as des questions (je suis très en retard dernièrement sur mes articles Japon d’ailleurs…)! Bons préparatifs!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *