Red Center – Kata Tjuta ou l’âge de glace 3 !

Kata Tjuta au matin

Le lendemain de notre première journée sur Mars, nous nous sommes levés très tôt – 5h – pour aller admirer le lever du soleil sur l’Ayers Rock et les Kata Tjuta. C’est le moment du voyage où nous étions au bord de la congélation tellement il faisait froid… une horreur, nos quelques couches d’habits n’ayant pas du tout réussi à nous réchauffer.

Le point de vue se situe en haut d’une petite colline, à la merci du vent et sans aucune protection possible (même pas de végétation). Nous avons attendu plus d’1 heure ! Ce fût un vrai supplice, mais l’attente valait vraiment le coup, d’autant qu’il n’y avait pas beaucoup de touristes. Je vous laisse admirer le paysage !

IMG_2581

Kata Tjuta au matin

IMG_2573

Ayers Rock au matin

IMG_2601

Ayers Rock au matin

Kata Tjuta au matin

Kata Tjuta au matin

Kata Tjuta au matin

Kata Tjuta au matin

Kata Tjuta au matin

Kata Tjuta au matin

IMG_2604

Glagla à l’Ayers Rock

Après un dernier arrêt au coin du feu, nous avons pris la route, direction les Kata Tjuta, qui se situent à environ 50 km de l’Ayer Rock. Là encore, le panorama est époustouflant, mais très différent, beaucoup plus sauvage et authentique. En revanche, nous avons toujours l’impression d’être sur Mars.

IMG_2613

Dernier feu de camp du matin


KATA TJUTA

Nous commençons le périple à travers les 36 monts du Kata Tjuta, avec quelques arrêts « culture générale » tant sur les plantes que sur les croyances y attachées.

Kata Tjuta

Kata Tjuta

Kata Tjuta

Kata Tjuta

Kata Tjuta

Kata Tjuta

Kata Tjuta

Kata Tjuta

Kata Tjuta

Kata Tjuta

Kata Tjuta

Kata Tjuta

IMG_2634

Galgla aux Kata Tjuta

M. Déclic et en fond, Rhett

M. Déclic et en fond, Rhett

Après une très longue marche, nous arrivons à ce qui nous a fait littéralement penser à l’âge de glace 3, à savoir, la découverte d’une petite forêt tropicale dans une vallée cachée (mais sans les dinosaures !). Il est tout à fait possible de descendre cette pente très raide, mais que nous n’avons pu faire car la majorité ne le souhaitait pas et il faisait (encore) extrêmement froid, le vent s’engouffrant violemment dans la gorge. J’avoue avoir été déçue de ne pas le faire… Mais bon, quand on est en groupe, la majorité l’emporte.

IMG_2652

Kata Tjuta

IMG_2654

Kata Tjuta

IMG_2653

Kata Tjuta

IMG_2662

Kata Tjuta


LA DECOUVERTE : LES CHAMEAUX

Après ce demi-tour, Rhett nous a emmené vers le centre « chameau » (équivalent du centre équestre local), ce qui fût pour nous une grande surprise ! Non seulement celle de rencontrer des chameaux en plein centre de l’Australie mais surtout d’apprendre qu’il y a plus d’un million de chameaux en Australie, vestige de la colonisation britannique et des tentatives ratées de traverser l’Australie de part en part au 19ème siècle. Nous avons vu plus de chameaux que n’importe quel autre animal en Australie !

IMG_2669

Chameau australien

IMG_2674

Chameau australien

Nous avons également eu droit à un super repas, préparé tous ensemble avec le matériel à disposition (barbecue) – des hamburgers vraiment mais vraiment très bon. Il faut savoir que Rhett avait embarqué dans notre camionnette énormément de nourriture pour faire de vrais festins durant ce safari. D’ailleurs, le premier plat qu’il nous a cuisiné lors de notre première nuit de camping fût des spaghettis au kangourou (je n’ai personnellement pas pris la partie Kangourou) !

IMG_2670

Infrastructure mise à disposition pour cuisiner

Après une pause bien méritée, direction le  prochain camp. Nous nous sommes arrêtés en route pour faire le plein de bois pour alimenter le feu de camp du soir et du matin.

IMG_2697

Bûcherons

IMG_2698

Bûcherons

Nous découvrons également, à notre grand étonnement, des lacs de sel… en plein milieu de l’Australie !

IMG_2679

Lac de sel

IMG_2680

Lac de sel

IMG_2694

Sur la route


LE MEILLEUR CAMPEMENT DU MONDE

Pour le coup, ce camp était complètement paumé dans le bush, sans eau potable ni électricité (à part un petit générateur). Malgré tout, nous avons passé une super soirée, et Rhett nous a fait le plaisir de jouer de la guitare.

IMG_2702

Camp

IMG_2707

Camp

IMG_2714

Camp

IMG_2719

Camp


LE GROS + : LA VOIE LACTEE

Peu avant d’aller se coucher, nous avons eu droit à un dernier plaisir, pouvoir admirer la voie lactée dans toute sa splendeur. Aucune lumière artificielle n’est venue polluer cette scène. C’était la première fois de ma vie que je l’admirais ainsi. Il est d’ailleurs assez perturbant de ne pas voir l’étoile polaire… Mais cette voie lactée, quel souvenir !

Le réveil fût rude tant il faisait froid – il y avait de la condensation entre notre swag et notre sac de couchage. Quand bien même il y aurait eu la possibilité de prendre une douche, nous aurions passé notre tour ! Après un bon petit déjeuner bien copieux, direction King’s Canyon…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *