Surprises à Otaru (bonnes ou moins bonnes) !

otaru

On ne savait pas vraiment à quoi s’attendre avec cette ville car elle nous avait parus assez glauque la veille au soir (tellement il n’y avait personne dehors). Le soleil est au beau fixe, la vue  que l’on a du canal nous donne envie, let’s go, finalement, cette ville a l’air plutôt sympa 🙂

IMG_2447
otaru

otaru
IMG_2451

Comme nos estomacs priment toujours et que le resto de nouilles de la mort qui tue (fermé hier soir) ouvrait à 11h, on a volontairement zappé le petit déjeuner pour commencer notre découverte de la ville… par ce resto.

otaru
IMG_7482

Autant vous dire que nos papilles ont été gâtées. Le restaurant a plusieurs espaces et nous avons choisi la partie tatamis où l’on s’assoit parterre (il y a aussi une partie tatamis avec des tables et des chaises). Sauf que c’était la seule partie fumeur du resto… Le bad.

IMG_7483
otaru

Quelques informations :

  • Menu en anglais (mais bien trop long pour vous le résumé)
  • Personnel adorable et parlant un peu anglais (décidément, cette île ne cessera de me surprendre)
  • Paiement par carte acceptée (ce qui est cool quand comme moi, on n’aime pas se balader avec du cash).
  • Nous avons eu de la chance mais il y a en principe la queue pour ce restaurant (popularité quand tu nous tiens)
IMG_7496

Otaru, c’est quoi ?

  • Une ville certes mais une ville « témoin », une ville où les gens n’y viennent que pour la journée. Ils arrivent en train de Sapporo (seulement 30 minutes de trajet) et repartent le soir. C’est comme ça qu’on a compris après coup pourquoi nous avions trouvé la ville si glauque le soir. Elle est littéralement vide (un peu comme Disneyland après fermeture). Mais c’est une ville qui a connu une époque glorieuse et seuls ses anciens bâtiments rappellent cette époque.
  • C’est aussi un port maritime, avec possibilité de faire des excursions le long des falaises.

Mais d’où nous vient alors cet intérêt pour Otaru et surtout pourquoi nous y sommes restés dormir ?!

Pour notre part, nous souhaitions prendre notre temps. Visiter Shakotan/Cape Kamui, Yoichi et Otaru en une journée en partance de Sapporo, c’était vraiment too much pour nous. En vacances, on n’est pas des petits soldats 🙂

Otaru est en réalité populaire pour ses canaux, ses sushis, son artisanat et certains de ces bâtiments. L’office de tourisme de trouve juste en face de notre hôtel (Hotel Nord Otaru) et juste au bord du canal. Vous y trouverez une carte de la ville en anglais.

IMG_7481


Otaru et ses canaux 

Extrêmement bien préservés et de style victorien, ils sont malgré tout petits, et la balade est assez rapide. Ceci étant dit, ils sont bordés par des bâtiments historiques et de nombreux entrepôts en brique datant du 19ème siècle. Il y fait bon vivre, surtout que la proximité avec la mer (qui l’on peut voir à un moment) est des plus agréables.

C’est une balade à faire aussi bien en journée que le soir car le charme n’est pas le même. Je dois dire que l’architecture qui borde le canal m’a vraiment plu.

otaru

IMG_2540
IMG_2526

IMG_2541


Otaru et son artisanat (et autres grigris)

Otaru, c’est la ville de la verrerie en tout genre. Travaillée encore de manière traditionnelle, on y trouve en revanche de tout, du raffiné comme du kitch. Otaru est également très connue pour ces boites à musique mais pour être honnête, c’est aussi une ville très touristique et donc, on y trouve des gri-gris de base qui n’ont rien de local !

IMG_2488

La majorité des boutiques et de ce que vous pouvez trouver se trouve sur Sakaimachidori Shopping Street (le nom parle de lui même !).

En bons touristes, on a fait l’acquisition de quelques petits trucs « Yayyyy ». J’ai craqué pour des petites figurines en verre de chats (ça fait très kitch mais je vous promet que ce n’est pas le cas – genre la meuf qui essaie de se convaincre elle-même). Ils sont trop bien empaquetés pour vous les montrer !

IMG_2490

IMG_2495

IMG_2493
IMG_2499 

Otaru… pour les gourmets 

Plusieurs endroits nous ont marqués mais pas pour les mêmes raisons 😉

Japanese Maccha Sweets : le temple du matcha, on était comme des fous. On a évidemment pris une glace au Matcha (bien corsée) et un thé Matcha glacé. Je crois que j’aurais acheté tout ce qu’il y avait dans la boutique mais tout se périmait vite (trop vite).

IMG_2497

Kitakaro : le temple des pâtisseries en tout genre mais aussi de produits salés et des glaces.

  • L’une de leur grande spécialité, c’est le « cream puff » un genre de chou à la crème mais avec une texture et un goût bizarre.
  • L’autre est le Baumkuchen, une patisserie en forme cylindrique avec un trou au milieu – une tuerie ! D’ailleurs, le lendemain matin, nous sommes venus prendre notre petit déj justement pour en manger!

IMG_2503
IMG_2505

Des endroits à la pelle pour sushis et oursins. Sincèrement, difficile de se tromper (selon M. Déclic).

Otaru et ses bâtiments historiques 

Alors là, ça ne nous a pas du tout mais du tout tenté… Mais sachez que vous pouvez visiter :

  • Le musée de la finance (The Bank of Japan Otaru Museum). J’ai beau travailler en financement, euh comment dire, no way.
  • Le musée des boites à musique qui se trouve dans un bâtiment de style victorien. On a vue rapidement l’intérieur et on en est ressorti tout aussi vite.
  • Le musée des arts vénitiens. Là, il faut le voir pour le croire… Il y a quand même un panneau à l’entrée avec des japonais habillés en habits traditionnels de la cour de Venise (je suppose) ou sinon, plus parlant, on aurait dit qu’ils avaient voulu de déguiser pour un bal à la cour du roi de France.

IMG_2507

Heureusement, l’architecture le long du canal nous a vraiment envoûtés 🙂 De même que le bateau de croisière de nuit (c’est qu’on en voit pas beaucoup à Paris).

IMG_7591

otaru
IMG_2551

IMG_2532

IMG_2521
IMG_2553

IMG_2572

Bilan

Ok, là vous devez vous dire que je n’ai pas vraiment aimé la ville 😉 Et bien, disons que par une journée ensoleillée, c’est parfait et j’ai vraiment aimé me promener et faire les boutiques. Sinon je pense sincèrement que s’il avait plu, je me serais ennuyée comme un rat mort. A mon humble avis, c’est une étape parfaite pour découvrir la pointe ouest de Sapporo si vous souhaitez y dormir. Sinon ne faites effectivement l’excursion que pour la journée depuis Sapporo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *